J’ai testé l’expo « Lumières »

Publié le par Sophie

Comme d’habitude, je me rends à la galerie Rohan avec simplement le titre de l’expo en tête. Cette fois-ci, c’est «  Lumières ». Il n’y a personne à part le jeune homme à l’accueil, moi et mon ombre qui me suit à la trace et s’agrandit à mesure que je m’approche des œuvres à l’éclairage artificiel. 

Plus les néons brillent et plus je suis attirée par les photos de mondes urbains, désincarnés. Je plonge dans des univers lointains et figés dans le temps. Très loin de la rue Saint-Thomas, des landernéens qui se retrouvent pour faire les soldes ou boire un café, des musiciens qui répètent leurs accords pour « Rives de nuit ». Bref, des photos intensément vides de vie, mais qui m’attrapent et me piègent néanmoins.  

Pour info, « Lumières » est exposée jusqu’au 5 mars 2017. Sur la photo ci-dessus, je suis en train d’observer « The Solar Anus » (1991) de Dennis Adams (Etats-Unis). Voici la description proposée par le Frac Bretagne (Fond régional d’art contemporain) : Dennis Adams inscrit son travail dans l’espace public, porté par une réflexion critique sur le fait social et politique. Il analyse, à partir de lieux de passage et de transits – parmi lesquels abribus et urinoirs publics sont les types dominants – les flux et les échanges dans l’espace public. […] L’artiste définit ainsi son projet : « Ce que je cherche c’est la petite frontière intime et mouvante qui révèle le tissu de la ville. 

J’attends vos impressions ! 

 

Information pratiques : :

Expo « Lumières » jusqu’au 5 mars 2017

Galerie de Rohan

Place Saint Thomas à Landerneau

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article