J’ai testé LiLi-Pont

Publié le par Sophie

En fait, il y a bien un panneau introductif à l’expo « Pluie d’images » à Daoulas. Il est placé juste en face du bar Le Vincennes, bien en évidence, sauf pour les gens qui, comme moi, font des sauts de biche entre la rue de Brest et la place Anne Corre sans contourner par le passage piéton. Et paf ! Résultat tu atterris trop près de l’encart pour le voir…

Bref c’est en prenant du recul, sautillant vers LiLi-Pont, rue du pont (facile l’adresse !) que je m’en suis aperçue. D’ailleurs, l’histoire est la même pour LiLi-Pont. Je n’avais jamais remarqué cette boutique avant que sa façade ne devienne assez grande et éclatante de blancheur pour que même la plus rapide des virevolteuses du Pays de Daoulas (c'est-à-dire moi J ) soit obligée – enfin – de la voir ! 

Lorsque je pousse la porte, Emilie Lebordais (= Lili, la gérante, cf. article du Télégramme) est en pleine discussion avec deux petites stagiaires de 4ème. « Les filles, que pensez-vous si on déplace les bijoux de la grande table pour faire de la place pour les nouveautés ? », « Vous vous y connaissez en Facebook, Twitter ? J’aurais besoin de votre aide pour faire connaître la boutique sur internet. » Vous allez me prendre pour une folle (outre les sauts de biche haha), mais j’ai instantanément eu envie de faire partie de l’équipe LiLi-Pont. Ouvrir les colis, découvrir les joyeux objets (coussins nuages, parapluies fantaisies, robots mécaniques, etc.), les jolies boucles d’oreille (ou colliers, ou broches, ou bagues, ou écharpes… Ouh là là !), les senteurs parfumés des bougies et cosmétiques d’ici ou d’ailleurs…

 

Je ne sais pas si « Lili » a remarqué que je commençais sérieusement à envier ses petites mains, mais elle m’a inclus dans leur conversation. « Ouaiiiiis, moi aussi, j’en suis !! », me suis-je écriée intérieurement. Elle m’a expliqué l’agencement de son commerce : à l’entrée, les écharpes, vêtements, bijoux, sur la gauche la partie plutôt réservée aux (grands) enfants (surfant sur la vague nostalgie régressive), au centre la grande table avec quelques produits soldés (au moment de mon passage), au fond, près de la vitrine très hygge, les parfums et cosmétiques, à droite, la partie plutôt réservée aux adultes / adulescents, où mugs, carnets, boîtes stylées se partagent le linéaire. 

J’ai plusieurs cadeaux à faire, autant vous dire que mes coups de cœur sont nombreux… Finalement, j’opte pour une bougie senteur coton pour ma cousine (qui adore les bougies et le coton, ça tombe bien dis donc !!), un verre/paille flamant rose et un petit carnet de la même collec’ (je pense) pour ma copine Audrey de J’ai testé Saint Brieuc, et un savon Route Mandarine Fleur de Geisha (clin d'oeil au livre "Mémoires d'une geisha" d'Arthur Golden que j'avais adoré) pour moi parce-que j'ai été très sage depuis le début de l'année. A noter que la savonnerie Route Mandarine (créée par Tiphaine Chalaron), se situe au bout du monde, à Porspoder, et fabrique artisanalement des savons à froid breton 100% naturels. J'aime beaucoup !

Crédit photo: L'arbre aux souhaits 

 

J’ai oublié de prendre en photo les magnifiques paquets cadeaux réalisés par Lili sous les regards admiratifs de son équipe (moi inclus !). Ci-dessus un aperçu du verre flamant rose et une photo de mon magnifique savon Fleur de Geisha (argh désolée pour la qualité médiocre de l'image). Je ne sais pas si LiLi-Pont pourrait prétendre faire partie du réseau Héol, la plupart des produits proposés à la vente étant d’import (A vérifier…). En tous cas, une super adresse pour toutes vos occasions de cadeaux et pour TOUTE la famille !

  

Informations pratiques :

LiLi-Pont, « Concept Store pour toute la famille ! »

Face au parking du Valy, route de Loperhet, à Daoulas

Je ne me souviens plus des horaires. Oups !

lilipontdaoulas@gmail.com

Page Facebook

 

 

NB pour la mairie de Daoulas :

Pourquoi ne pas installer de petits panneaux directionnels au carrefour de la D770 et D33 (croisement place Anne Corre / Pharmacie / Paul Art’s Café / Le Vincennes) pour indiquer tous les petits commerces de la commune ? Et ainsi encourager le commerce de proximité…

 

Publié dans Daoulas, Boutiques, Artisanat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article