J’ai testé le championnat international de foot de Dirinon

Publié le par Sophie

Ce qui m’a le plus frappé c’est l’attitude pro de si jeunes enfants. Ce sont déjà des champions, certains peut être de futurs stars du ballon rond, de ceux qui gagneront en une carrière l’équivalent de plusieurs cagnottes de l’€uromillion.

 

J’ai des souvenirs de parties de foot à l’école primaire. On courrait tous après le ballon. Le but c’était d'avoir la balle aux pieds et de shooter. Quand on réussissait à l’avoir, ne surtout pas la perdre, ne surtout pas la passer à ses co-équipiers, qui de toute façon, essayaient de vous la chiper… Le bel esprit d’équipe ! haha

Ma carrière footballistique s’est arrêtée de façon abrupte aux portes du collège. A mon époque (les années 80), il n’y avait ni option foot en EPS, ni club de foot féminin en extra-scolaire. Ça n’existait pas, ça ne se faisait pas. Au grand damne des filles de ma famille, surtout de ma cousine biberonnée aux matchs de l’En Avant de Guingamp ! Pour les filles, c’était la danse, la gym, à la limite le tennis.

Les mentalités changent, évoluent lentement. Aujourd’hui, les filles qui jouent au ballon ne sont plus des « garçons manqués ». Ce sont des filles qui s’entraînent avec passion et intelligence à un sport aussi physique que tactique. Développement de la puissance dans la subtilité. Elles s’affranchissent des préjugés sexistes autour du foot. Bravo les filles !

En tous cas, J’Ai ADORé regarder ces graines de championnes jouées à Dirinon. Les applaudir fort… Un peu comme si j’encourageais ma sœur, ma cousine, toutes mes copines de primaire qui auraient adorées faire du foot, mais n’ont pas pu… parce que ça ne se faisait pas (...........Injustice.........).

 

Je suis peut-être un peu trop optimiste par rapport à l’égalité femmes / hommes (qui commence dès le berceau !) puisque sur le site internet du Tournoi International de Dirinon, il y a toutes les photos des podiums (U11 et U13), sauf les U13 – Féminines… Bouh… De même, dans leur brochure papier, le palmarès du tournoi est présenté en page 11, mais aucune mention du palmarès filles. Re-bouh…

Après l’OL en 2016, ce sont les footballeuses du FC Lorient qui ont remportées le trophée de cette 23ème édition (déjà !). Bravo les bretonnes ! hehe

Le Tournoi International de Dirinon, c’est 1200 jeunes ayant fait le déplacement des quatre coins du monde. Pas moins de 15 pays sont représentés : des Philippines, à l’Estonie en passant par le Brésil et le Canada… C’est aussi 450 bénévoles et 150 entreprises partenaires. Une grosse organisation qui s’est sérieusement « professionnalisée » au fil des années.

Mention TRèS BIEN en ce qui concerne leur objectif de réduction des déchets et leur gestion de l’eau potable, avec notamment le bannissement des bouteilles d’eau en plastique et la réhabilitation de l’eau du robinet et du bidon sportif. La planète et l’ensemble des éco-randonneurs du territoire vous disent MERCi.

 

Rendez-vous l’année prochaine !

 

Publié dans Dirinon, Sport & Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

René LE MOIGNE 14/03/2018 19:32

Bonjour,
J'ai lu votre article avec beaucoup d’intérêt. Visiblement vous vous intéresser au développement du Foot féminin. L AS DIRINON a été pionnier ...
Je me permets cependant de relever une inexactitude. Vous avez pas bien lu le palmarès. En effet à la page 11 en 2016 vous auriez du lire qu'il y avait 3 équipes gagnantes : Dont O LYONNAIS F ( Filles) .
Pour les autres années il n'y avait pas de compétition spécifiques aux filles... et donc pas de palmarès.
Merci cependant pour vos remarques encourageantes.
René LE MOIGNE Président du comité d' Organisation.

pama22 25/06/2017 17:43

Bravo à la rédactrice pour avoir souligné avec brio tout ce qui a été positif dans cette manifestation trop méconnue !