J’ai testé le salon de beauté Sensoriel Esthétique

Publié le par Sophie

 

Sensoriel Esthétique à Daoulas

 

Je devais tester le nouvel institut de beauté Sensoriel Esthétique qui vient d’ouvrir ses portes à Daoulas. Mais suite à un malentendu lors de la prise de rendez-vous (nota bene : bien vous faire confirmer le lieu de rendez-vous), j’ai été aimablement réorientée vers leur établissement à Loperhet. Cela ne m’a pas dérangé, au contraire, j’avais l’impression d’aller à mon cours de yoga hebdomadaire. Du coup, j’étais zen avant même de confier mon corps entier aux mains expertes d’Ophélie pour un massage pindasweda d’1h30 !

 

Une super idée Kdo !

 

C’est Marie-Claire qui m’a gentiment offert ce soin magique d’origine indienne. Super idée de cadeau pour un anniversaire ! Cảm ơn lắm Marie-Claire ! Donc, j’avais le choix entre un soin aux pierres chaudes, un soin du Tibet ou ce soin pindasweda… Que j’ai choisi sans hésiter. Puisqu’après ma période méditation de pleine conscience, puis ma phase yoga, je me passionne désormais pour l’Ayurveda (la médecine traditionnelle indienne). La Vata que je suis savait qu’elle allait grandement apprécier ce modelage réputé pour stimuler la circulation sanguine, le flux énergétique, calmer le système nerveux et équilibrer le Prana ou souffle vital.

Salle de soin avec table de massage chauffante

 

Ophélie me laisse du temps pour me déshabiller et m’installer sur la table de massage chauffante. Je remarque sur une petite table un mini appareil (grill ?) électrique au centre duquel est posé un bol rempli d’huile et d’huiles essentielles, entouré de - ce qui semble être - quatre grosses gousses d’ail, désignées comme « ballotins » par l’esthéticienne. Le massage débute par l’Abhyanga. Des pieds à la tête, Ophélie modèle mon corps avec de l’huile chaude. Je pratique l’Abhyanga à la maison ce qui a le don d’agacer prodigieusement mon copain, bien que je maîtrise de mieux en mieux l’art de me badigeonner d’huile de sésame sans en « foutre partout ». Au début de mon aventure ayurvédique, j’avoue que le carrelage de la salle de bain pouvait devenir très « casse-gueule » et les poignées de porte « dégoulinantes ».

Les quatre grosses gousses d'herbes sur le grill

 

L’Abhyanga est très agréable (et pratique !) lorsqu’il est appliqué par un.e professionnel.le. Mon corps s’est ainsi gorgé d’huile ressourçante et régénérante. La nouveauté pour moi c’était l’application de ces fameuses gousses « ballotins » remplis d’herbes chaudes. J’ai demandé à Ophélie s’il était possible de composer ces poches d’herbes en fonction de sa constitution ou dosha, et des déséquilibres observés. « Malheureusement non. Je sais que mes collègues le faisaient il y a longtemps. Désormais, les ballotins sont achetés tous faits. » C’est dommage, mais cela ne m’empêchera pas d’apprécier les gestes précis de la masseuse… Au premier passage de ballotin, j’ai été un peu surprise par la sensation rugueuse, très chaude, ni agréable, ni désagréable de l’empreinte laissée par la « gousse d’ail » sur mon corps. Puis je me suis habituée. Et j’ai laissé les bienfaits des herbes envahir tout mon être. Bliss.

Massage Shiatsu. Californien. Secret du Bonheur. Ayurvédique… J’adore tester les massages ! Pour ma prochaine expérience chez Sensoriel Esthétique, je serai assez tentée par le soin ayurvédique shirodhara. En plus Noël approche… J’dis ça, j’dis rien (hehe).

 

Informations pratiques :

Instituts Sensoriel Esthétique 

place du valy, Daoulas au 02 98 25 98 98

154, rue René Goubin, Loperhet au 02 98 07 24 31

 

 

Publié dans Loperhet, Daoulas, Boutiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article