J’ai testé l’expo Libres Figurations - Années 80 au FHEL

Publié le par Sophie

Je suis l’un de ces Radiant Babies dessinés par Keith Haring, une enfant née dans les années 80. Le monde n’était alors que chaos et désillusions, violence et sexe. Merci à mes parents et au Club Dorothée de m’en avoir préservé. Dans la mouvance artistique brute et punk de la Figuration Libre, les Radiant Babies de l’artiste américain représentaient la vie, l’innocence et l’espoir d’une société plus juste et humaine. Malheureusement, je crois que nous avons échoué ou que Keith Haring était trop optimiste pour nous.

Radiant Baby from Icons Series (1990) Keith Haring

 

Le terme Radiant Babies n’est pas resté dans les annales, remplacé par le robotique Xennial, glissé entre la génération « sacrifiée » X et les Millennials « atawad ». Le sida, les catastrophe nucléaire, la drogue, les guerres, le racisme, etc. Rien de cela n’a disparu. Nous nous sommes juste habitués ou ajustés. Nous avons détourné notre regard pour préserver notre santé mentale. Et puis, la mondialisation allant, les relations entre les hommes, les choses qu’ils font, sont devenues virtuelles, à la fois proches et distantes, uniformes et ordinaires.

 

Les témoignages sur toile que nous lèguent ces artistes de la Figuration Libre ou Bad Paintings sont vitaux en ce sens qu’ils nous empêchent de fermer les yeux sur la société d’hier et d’aujourd’hui. Ils nous font cogiter sur son évolution. Ils nous font nous agiter comme des Radiant Babies. Bref, ils nous empêchent de mourir à petit feu !

 

Plus de cinquante artistes de la Figuration Libre sont présentés aux FHEL à l’occasion de cette nouvelle expo d’hiver. Je connaissais déjà un peu l’œuvre de Keith Haring, foisonnante et facile d’approche. Passage obligatoire par le musée landernéen si nous n’avez jamais entendu parler de ses célèbres Characters !

 

Keith Haring dessinant à la craie blanche sur des panneaux publicitaires noirs du métro de New York. Souvent une ou deux cases comme une BD.

 

La « griffe Haring », c'est la répétition infinie de formes synthétiques soulignées de noir avec des couleurs vives, éclairantes, sur différents supports. (Wikipedia). Keith Haring souhaitait que l’art soit à la portée de tous, qu’il ne soit pas réservé à une élite. Il peignait spontanément, rapidement, sur tous supports et en tous lieux : rues, métros, entrepôts, etc. Son ami photographe, Tseng Kwong Chi, l’accompagnait fréquemment pour immortaliser ses « happenings », avec en fond sonore SONORE de la hip-hop émise par un volumineux radiocassette portatif. L’artiste était très entouré : Jean-Michel Basquiat, Rémi Blanchard, François Boisrond, Hervé di Rosa, Robert Combas… Dont quelques-uns des tableaux ou sculptures sont également exposés à Landerneau. Et surtout, son mentor, le roi de la pop, Andy Warhol (qu’il représentait souvent en Mickey à lunettes), lequel s’inspira d’ailleurs des variations de son protégé pour ses fameux portraits de Marylin Monroe.

 

Une des nombreuses versions de Marilyn Monroe by Keith Haring. Visible actuellement aux FHEL.

 

C’est en 1990, à l'âge de 31 ans, que Keith Haring meurt de complications dues à sa maladie, le sida. Aujourd’hui, son travail figure, entre autres parmi les collections du MoMA, du Whitney Museum of American Art, de The Art Institute of Chicago. Et en moment aux FHEL de Landerneau !

 

Je m’envole dans l’air et je chante une chanson gaie, une chanson de troubadour...

 

En regardant cette dernière œuvre, il est clair que Keith Haring n’en avait pas fini de s’amuser pour nous surprendre. Vous la voyez l’influence de la BD et des comics ? Il rêvait d’un monde plus juste et plus drôle, surtout pour ses Radiant Babies, ma génération. Merci pour ce rêve Keith (Kiss) ! Je compte sur vous pour partir à la découverte de cette nouvelle expo. Parce que outre Keith Haring, il y 49 autres artistes à découvrir ! Retour vers le futur garanti. Les Années 80 par le prisme artistique : c’est fou, violent, crû, osé, léger, pop et punk… Tenez-nous au courant du voyage !

 

Transplanage vers les Années 80

 

Informations pratiques :

Expo Libres Figurations - Années 80

Du 10 décembre au 02 avril 2018

Aux Capucins, 29800 Landerneau

http://www.fonds-culturel-leclerc.fr/

 

Sculpture pop de Keith Haring. Visible actuellement aux FHEL.

 

Expo Libres Figurations - Années 80 au FHEL @Landerneau

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article