J’ai testé un concert des MZH dans un bar clandestin

Publié le par Sophie

Ce n’est pas la première fois que je vais au bar clandestin de Saint-Urbain alors qu’il fait encore jour. Mais c’est à peine si je reconnais les lieux ! Gwen, le propriétaire des lieux fête ses 50 piges et a invité tous ses habitués pour une ripaille mémorable. Buvette, chapiteau et même une scène ont été montés dans la cour de la fermette… A 19 heures, au moment où le soleil se couche, je croise les premiers oiseaux de nuits qui s’égosillent autour de la fontaine à punch tout en picorant des Curlys. Les discussions et la bière Coreff coulent à flot… Chacun prend des forces pour une soirée qui s’annonce mémorable !

Les extérieurs du bar clandestin à Saint-Urbain

 

22 heures au compteur. Etoiles plantées, balances réglées. La bonace : le calme avant la tempête. Au premier riff de guitare, une onde électrisante contamine l’assemblée. Fin de torpeur. Ils sont trois sur scène : Pierre Le Bourdonnec (chant), Ludovic Berrou (instruments à vent / qui ressemble à Ed Sheeran d’après Aurélie, ma copine de Cleanwalk) et Jean-Christophe Colliou (guitare et percussions), que les « connoisseurs » identifieront immédiatement comme trois des membres du groupe rock Merzhin, détachés pour former le MZH project. Ce que j’ai adoré, c’est la relation spéciale qu’ils ont réussi à tisser avec ce public de clandestinos, chaleureux mais néanmoins exigeants ! Leurs « small talks » décontractés et pleins d’humour entre deux reprises. Les écoutilles en alerte des pré-adolescents à la découverte de tubes indémodables et grivois, repris en cœur par leurs parents « OH Daniela LA LA LA LAAAAAA ! »

The MZH Project en action

 

… Chez Gwen, y’a toujours de la place pour tous les copains qui passent. He he. Longue vie à lui et aussi à son bar où des légendes sont en train de se créer ! Note pour plus tard : Merzhin reprend la route au mois de Novembre pour son Nomades Tour. L’album éponyme sortira dans les bacs le 5 Octobre. « OH LA LA LA LAAAAAA ! ». Si le trio du MZH Project se produit pas loin de chez vous, je vous invite à aller les applaudir. Vous êtes assurés de passer un super moment avec ces gars originaires de Landerneau.

Gwen, propriétaire de bar clandestin et Pierrot, chanteur du groupe Merzhin

 

Quant à vous donner l'adresse du bar clandestin de Saint-Urbain, demandez à Daniela la la la laaaaaa. Oh Daniela lalala la la la la................. De même, la fin de la soirée, je la garderai pour moi, car comme on dit par chez ici : « What happens in Saint-Urbain, stays in Saint-Urbain ! » et il est hors de question d'être mise au ban des supers soirées clandestines. :-)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pama22 09/05/2018 17:33

super article !

gwen 09/05/2018 00:39

je le relis pour 3 em fois et je rigole toujours autant merci ma Soso