j'ai testé le chemin des berges de l'Elorn

Publié le par Nelly

Après un excès de nourriture et d’apéros pendant les vacances d'été, retour aux bonnes résolutions de rentrée ! L’une des miennes est de marcher plus.

 

Pour commencer, je cherche un parcours facile et pas trop long. A la veille de la rentrée scolaire et sous un soleil radieux, je choisis le chemin des berges de l’Elorn. Le trajet fait 6,5 kilomètres.

 

près de la base de Kayak

 

Je pars de la base de kayak. Je ne suis pas seule : je croise des solitaires, des couples, des familles pour certains accompagnés d’un chien. D’aucuns se promènent tranquillement, d’autres courent, sont en roller, en poussette, à vélo et même en déambulateur.

Direction le site de Traon Elorn où se situe une ancienne entreprise de filature et de tissage du lin qui laissa sa place en 1897 à une briqueterie qui fermera en 1968.

 

Berge du côté de l'école Marie Curie

Je me dirige ensuite vers le centre-ville, je longe les berges, traverse une passerelle, foule la place Gerard Scouarnec, arpente le quai de Cornouaille, divague sur le chemin de halage, passe sous le pont levant, reviens sur le chemin mais sur l’autre rive, me promène sur le quai du Léon.

Passez des ponts, humez l’air, souriez aux gens que vous croisez, ouvrez l’œil, doublez, ralentissez, écoutez les cris de joie des enfants sur les différents aires de jeux, arrêtez-vous au jardin partagé, vérifiez que les hôtels à insectes ont des clients, et pourquoi ne pas faire une halte sur le pont de Rohan pour boire un café ou une bière ?

Faites comme vous voulez et à votre rythme. Le principal c’est de se faire du bien et profiter de notre belle ville de Landerneau !

 

 

 

Hôtel à insectes

 

Chemin de halage

 

Eglise Saint Thomas

 

Publié dans Landerneau, Sport & Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article