J'ai testé une marche Odyssea

Publié le par Nelly

Dimanche 9 septembre, j'étais réveillée beaucoup plus tôt quà mon habitude, mais c'était pour la bonne cause... Cette année je voulais aussi faire partie de ceux qui lutte contre le cancer du sein. C'est une toute petite contribution mais si facile à réaliser !

Je me suis inscrite à la marche de 9 km organisée par l'association OdysseaOdyssea a pour objet de contribuer au financement de la prévention, de la recherche, et de la lutte contre le cancer du sein. L'association, créée en 2002, organise des épreuves sportives courses/marche pour toute la famille. Brest fait partie des 13 villes étapes en France.

J'étais bien avant le départ de la marche, au dessus de la plage du Moulin blanc, afin de voir l'arrivée de ceux et celles qui courraient le 10 kilomètres. L'ambiance était déjà survoltée : orchestre sur-vitaminé, applaudissements à tout-va, sourire sur tous les visages...

J'ai participé ensuite à l'échauffement. Des milliers de personnes habillées toutes du célèbre tee-shirt rose faisant les mêmes gestes en simultané. ça vaut le détour !

La marche fut des plus agréable, je me trouvais parmi des jeunes, des moins jeunes, des familles avec enfants et poussettes. On ne se connait pas et pourtant on se sourit, on se parle, on prend des photos pour des inconnus. Nous ne sommes qu'un : une vague rose solidaire.

 

1 femme sur 9 sera concernée par le cancer du sein au cours de sa vie.

Même s'il est guéri dans 85 % des cas, 12 000 personnes décèdent chaque année en France de cette maladie.

 

L'argent collecté par Odyssea Brest est reversé à plusieurs associations finistériennes permettant d'améliorer la prise en charge des malades au CHU de Morvan à Brest et à l'hôpital de Carhaix.

J'ai donné 10 €, j'ai reçu un tee-shirt et j'ai passé un très bon moment. Alors pourquoi pas vous l'année prochaine ?

En pratiquant une activité physique régulière on repousse les risques d'être atteint de maladie grave comme le cancer. Alors on s'y met ?

 

Pour faire un don à Odyssea, c'est par !.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article