J'ai testé la Boîte à Livres de Daoulas

Publié le par Sophie

A vrai dire ce n'était pas mon but initial. Moi, ce que je voulais, c'était seulement boucler pour la énième fois en 2018 ma randonnée préférée à Daoulas, celle qui mène jusque la pointe de Rosmélec. Après le réveillon du 24 décembre, je ne rêvais que d'une chose : prendre l'air, me dépenser physiquement et surtout être seule ! J'arrive assez vite à saturation en ce qui concerne les repas de famille interminables. Même si je n'ai rien contre mes proches, j'aime bien aussi me comporter en rebelle de l'esprit de Noël !

Bref, tout démarrait super bien. Et BIM ! Au bout de dix minutes de crapahutage : Sentier fermé – D A N G E R ...

Sentier fermé - D A N G E R

 

… Pour cause de nids d'abeilles ! Comme je n'aime pas risquer ni ma vie, ni celles des précieuses butineuses, j'ai sagement rebroussé chemin vers mon point de départ. C'est alors que j'ai pensé à la Boîte à Lire du bourg de Daoulas, remise en service récemment. Pour rappel, elle avait été complètement détruite par un incendie volontaire... Vraiment consternant puisque cette première boîte était unique, imaginée par l'association Anim'Daoulas, graffée par l'artiste de rue brestois Nazeem, alimentée par la bibliothèque de Daoulas et des habitants enthousiasmés... Ironie : Ce sont ceux qui en auraient eu le plus besoin qui l'ont cramée !! En effet, une boîte à lire rend la culture accessible à tous et tout le temps. Et c'est plutôt rare à l'heure actuelle.

Pour info, d'après le site boite-a-lire.com, on trouve également des Boîtes à Lire à La Forest-Landerneau, Plougastel-Daoulas et au Relecq-Kerhuon. Je sais aussi qu'il y a une autre micro-bibliothèque installée par une Daoulasienne amoureuse de livres : je l'avais remarquée rue de la rive, lors de la balade en kayak de Rade en Fête

La micro-bibliothèque

 

J'ai ouvert avec plaisir la nouvelle Boîte à Lire en bois naturel de Daoulas. On y trouve déjà un bon choix de romans pour adultes et enfants. J'y ajoute quelques Agatha Christie pour donner une seconde vie à ces policiers intemporels et contribuer au renouvellement du fond. Puis, je jette mon dévolu sur le roman « L'amie prodigieuse » dont on parle beaucoup actuellement, puisque Canal + a financé l'adaptation de la saga d'Elena Ferrante en série télé.

En rentrant à la maison, mon bouquin sous le coude, j'ai repensé à ce groupe sur Facebook « Chasseurs de Livres en Finistère Nord » créé sur le principe du BookCrossing (BC ou BX pour les initiés), qui est une autre manière originale d'échanger des livres entre particuliers.

Messages laissés de lecteur à lectrice

Le principe du BC : « Libérer » un livre dans la nature, protégé si possible par un sac type congélation, avec un mot explicatif et le nom du groupe, ou carrément un numéro identifiant unique (BCID pour BookCrossing IDentifier) obtenu à partir du site bookcrossing.com et qui permet de garder trace du voyage du livre. Le fonctionnement du bookcrossing peut s'apparenter à Wheresgeorge ($) ou Eurobilltracker (€) pour les billets de banque, au géocaching ou aux cistes (chasses aux trésors), ou plus récemment au postcrossing pour les cartes postales (envoyées au hasard aux quatre coins du monde). Ça peut paraître ringard le bookcrossing, alors que non ! C'est hyper tendance, à l'instar d'Emma Watson, la copine d'Harry Potter, qui s'y adonne dans le métro new-yorkais.

 

En parlant du subway, je suis abonnée au compte de Uli Butter Cohen sur Instagram. La jeune femme aborde, puis prend en photo de parfaits anonymes en train de lire des romans dans les transports en commun de NYC. Très inspirant ! J'aimerais pouvoir le faire à Landerneau, mais nous n'avons pas le métro, et puis surtout, je ne vois pas beaucoup de gens lire dans les lieux publics... Mais peut-être que je n'y ai jamais vraiment prêté attention... Dorénavant dès que j’apercevrais l'un.e d'entre vous avec un bouquin à la main, je vous sauterai dessus avec mon appareil photo !

Subway Book Review

 

Quant au livre de Elena Ferrante, je pense le relâcher dans la Boîte à Lire de Daoulas avec un petit mot sympa pour le prochaine lecteur écrit sur un post-it. La boîte à Lire de Daoulas est implantée à proximité de la place Saint-Yves, le long de la route de Brest. Je vous souhaite de bonnes lectures !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article