Sandrine a testé un enterrement de vie de jeune fille

Publié le par Sandrine

Depuis plusieurs mois, dans le plus grand secret, un événement se prépare à Landerneau... Les Fées No Men, vous en avez peut-être déjà entendu parler ? C'est un groupe de copines, entre 35 et 50 ans, de Landerneau et ses alentours, qui aime faire la fête, profiter de chaque instant, chanter, danser, rigoler, etc. Et surtout elles aiment être ensemble. Et bien voilà : L'une d'elles se marie !

Évidemment, il n'est pas question de faire les choses à moitié. La demande en mariage lors des illuminations de Locronan : on y était. Alors, l'Enterrement de Vie de Jeune Fille (EVJF) : On y sera ! Pendant plus de 4 mois, en secret, on se réunit, on complote, on organise. Il faut que cette journée soit la sienne, elle sera notre star. On veut des étincelles dans ses yeux !
 
Sous prétexte d'un gain à une tombola, une complice l'accompagne au
Spa MOA à Landerneau, qui a été privatisé pour l’EVJF. Bien entendu nous y sommes déjà et les employées sont dans la confidence. Le traquenard est en place... SURPRISE !!!!  Les premières larmes : de surprise, de joie, d'émotion… roulent sur les joues de la future mariée.

Hammam, sauna, jacuzzi, quelques bulles de Nicolas Feuillatte... Le cadre est parfait et le niveau de bonheur entre copines au top.

Sophie, Nelly et quelques unes des Fées No Men


Déjà midi ! Il est temps de quitter les lieux. Nous proposons d'aller boire un verre au Garden Beer, mais notre amie ne nous croit pas car elle sait que ce n'est pas ouvert à cette heure-là. Légèrement inquiète de la suite, elle nous suit néanmoins... Et re-SURPRISE !!!! Ce n'est pas une limousine qui nous attend comme elle l'avait imaginée, c'est LE BUS des stars mis à disposition par Réceptions de l'Elorn, LE BUS qui a dernièrement accueilli Hoshi et Tiken Jah Fakoly lors des P’tites Folies à Lampaul-Plouarzel !!!

Mais aujourd’hui, nous avons beaucoup mieux : nous avons notre STAR à nous ! Alors (re-) Champagne et direction la plage du Bendy à Logonna-Daoulas pour pique-niquer.  

Le bus des stars à Logonna-Daoulas

 

Quelques promeneurs s'étonnent de la présence de ce bus à cet endroit du fond de rade de Brest, de ces nanas qui fêtent.... Mais quoi ???? L'Amour, l'amitié, la fin du célibat de notre amie, le bonheur de la connaître, la joie de la savoir heureuse...

Sandrine & Nelly à l'arrivée aux Capucins de Brest

 

Changement de tenue... Place au basket-ball, le sport favori de la future épousée ! On l'habille en conséquence. L'arbitre a son sifflet, les basketteuses sont prêtes, les pompom girls aussi, baskets lumineuses aux pieds, direction les Capucins à Brest. Les ballons sont sortis, on improvise une partie, on s'amuse comme des gamines et c'est ça qui est bon ! On donne des gages, des récompenses, les passants sourient de nous voir, le public est là, nous sommes là pour Toi, notre Amie.

Photo de groupe de l'EVJF aux Capucins à Brest

 

Place au début de soirée.... La journée est passée si vite. C’est déjà l'heure de (re, re, re-) trinquer et le port de commerce de Brest est le lieu idéal. La soirée est belle. La reine de la fête a les yeux qui brillent, je crois qu'on a réussi....

Direction L'Español bar à tapas. On y est reçu avec plaisir, l'équipe accepte tout, nos chansons et nos rires, les clients aussi. Ils chantent avec nous, un jeune homme invite notre Amie à danser, l'ambiance est muy caliente !

Ambiance caliente au bar à tapas L'Español à Brest

 

« Elles sont vraiment...
Elles sont vraiment...
Elles sont vraiment Fées No Ménales !!!!!!!
LA LA LALALA »

 

On a toutes bien envie de bouger notre popotin, direction L'Avilda. Bar à ambiance qui s'enflamme avec nous. Deux heures du matin : bien trop tôt encore pour rentrer à la maison... La Javanaise devrait être le lieu idéal pour terminer la soirée, malheureusement la direction a décidé d'interdire l'entrée aux fêtards : « Pas d'EVJF. »

Des baskets Fée No Men... ales !

 

Aucune discussion possible. Ferme et catégorique. Sans appel. Pourquoi ?? Nous avons posé la question le lendemain via leur page Facebook. La réponse est la même : « Pas d'EVJF. » Ils ont sans doute oublié que le succès d’un endroit peut repartir bien plus vite qu'il n'est arrivé, surtout avec ce genre de comportement... A bon entendeur : sachez-le !

Le lendemain, en découvrant les photos de la veille, notre future mariée nous a écrit : « C'était donc vrai !! » Oui, oui, tu n'as pas rêvé, cette journée a bien existé. Avec Toi, et grâce à Toi, on a fêté L'Amour, L'Amitié, La Vie !!!!!!!!!!! Vivement le Mariage !!!!!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article