J'ai testé l'émission Motus

Publié le par Sophie

 

Il y a pile-poil dix ans, Thierry Beccaro me parlait, à moi, la nana de Landerneau.

 

Pour les plus jeunes, Thierry Beccaro est l'animateur de feu le jeu télé Motus qui était alors diffusé sur France 2.

Pour gagner une cagnotte de 1000 euros et une boîte de chocolats quand c'est Noël, Pâques ou la St Valentin, il y a Des chiffres et des Lettres, Questions pour un champion et Motus... Les anti thèses des 12 Coups de Midi ou A prendre ou à laisser, mais la honte en moins (enfin, je crois ^^).

Je regardais souvent l'émission Motus lorsque j'étais petite chez mes grands parents. C'est pendant les sélections de Brest que je me suis brutalement rendue compte que les règles du jeu avaient "légèrement" changé en 20 ans. En effet, il ne s'agissait plus de deviner des mots de 5 lettres, mais des mots de 8, 9 OU 10 lettres ! Lorsque la grille donne un mot commençant par B, on ne peut proposer QUE des mots commençant par B... Désormais, les candidats d'une même équipe sont obligés de proposer leur mot à tour de rôle. Avant, on pouvait compter sur son partenaire en cas de black-out... Du coup, j'étais très perturbée. Il n'empêche ! Julien et moi avons été sélectionnés pour notre fraîcheur et notre jeunesse ! (J'imagine par rapport à la moyenne d'âge des participants.)

Et ce que n'est pas parce qu'on est jeune et beau, qu'on n'a pas le droit à sa "touche" maquillage signée France Télévisions. Le jour de l'enregistrement, je me suis trouvée méconnaissable sous une couche de fond de teint, pire qu'une poupée Sephora. Le mini relooking est une des parties fun du jeu télé, on peut commencer à s'y croire. Ensuite, c'est l'entrée sur le plateau, la découverte des lieux, le stress qui monte... 

 

J'ai choisi de participer à Motus pour passer incognito à la télé, mais on est jamais à l'abri d'un lapsus qui vous garantit un passage au Zapping et un abonnement à vie aux bêtisiers de fin d'année !

Bon. On a essayé de faire de notre mieux, malgré un grand trac. Et on a pas attrapé la fameuse boule noire. Finalement, on aura juste ramené des chocolats et de bons souvenirs à la maison.


Suite à la diffusion de l'émission, nous avons reçu quelques courriers de "fans". Celui d'une jeune admiratrice de Carhaix pour Julien, d'une retraitée de Clermont Ferrand pour moi, et d'un vieux monsieur de la maison de retraite de la Providence à Quimper pour nous deux. Mais cette soudaine notoriété ne nous a pas donné la grosse tête, bien au contraire, nous avons su rester motus et bouche cousue ! (Oui je sais, elle est facile... ^^)

Publié dans Culture & Sorties

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article